Thoraise (25) : Retour de verge

On ignore si c'était là l'un de ses objectifs. Mais en cette fin d'après-midi du 13 mars, il se sera en tous les cas montré très efficace pour aider deux joggeuses à accélérer sensiblement leur cadence de course. Comment ? En se masturbant devant elles à Thoraise, le long de la Véloroute. Une mauvaise habitude que cet exhibitionniste récidiviste de 42 ans a payée la semaine dernière d'une comparution devant la justice bisontine. Ce qui a été l'occasion de confirmer que la quête du plaisir solitaire fait vraiment travailler l'imagination…

Car pour tenter de se disculper, notre homme, un marginal vivant dans sa voiture, aura inventé une histoire surprenante. Selon lui, ce sont les deux jeunes femmes qui à l'inverse lui auraient lancé des obscénités sexuelles en passant, alors qu'il « venai[t] de manger sur [s]on réchaud » et « allai[t] [s]e faire un café » sans rien demander à personne. Ni même donc à la veuve poignet.

Une version à laquelle le tribunal a bien eu du mal à croire au vu du verdict prononcé à son encontre : 6 mois de prison dont 4 ferme, avec mise à l'épreuve durant 2 ans, et obligation de soins et de travail.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?