Rupture incendiaire à Onans

Un homme aurait mis le feu à sa maison d\'Onans parce qu\'il ne supportait pas la séparation avec sa femme.

Un pavillon d\'Onans, dans le Doubs, a été entièrement détruit par un incendie hier en fin d\'après-midi. Le sinistre aurait été provoqué volontairement par le propriétaire de la maison lui-même, suite au départ de son épouse.
L\'homme s\'est rendu à la gendarmerie de son plein gré. Très perturbé psychologiquement, il a été hospitalisé.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?