Jura : Sale week-end

Il est des jours où il vaut décidément mieux rester couché. Et vendredi, c\'était au tour d\'un quinquagénaire Parisien, en partance pour la Suisse, de l\'apprendre à ses dépens.

Vouant une confiance aveugle à son GPS dans sa traversée des contrées sauvages et hostiles de la France de province, l\'homme ne se sera pas inquiété outre mesure au moment d\'emprunter, près de Champagnole en plein cœur du Jura, un chemin de terre pour rejoindre sa destination. Après tout, comme l\'eau potable et l\'électricité, les routes goudronnées ne sont peut-être pas un luxe offert à tous, aura-t-il pensé.

Le fait est qu\'en suivant cet itinéraire un brin pittoresque au cœur de la nuit, l\'automobiliste s\'enfonçait au milieu de nulle part avant de tout bonnement s\'embourber. Livré à lui-même, le Francilien aura bien tenté de s\'extirper de ce mauvais pas à coups d\'accélérations franches mais rien n\'y fera. Tout juste parviendra-t-il à faire s\'embraser son véhicule en le sollicitant à l\'extrême. Ainsi condamné à passer la nuit à la belle étoile par 0°c et à la merci de bêtes féroces, l\'aventurier malgré lui était finalement secouru sain et sauf le lendemain matin, par deux habitants des environs…

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?