Besançon : Sept pour le prix d’un

En intervenant dimanche dernier dans le quartier des 408 pour y appréhender un individu qu'ils recherchaient depuis mi-mars, les hommes de la brigade anti-criminalité de Besançon ne s'attendaient sans doute pas à ce que leur persévérance soit saluée aussi chaudement par une vingtaine de personnes… prêtes à en découdre avec eux, par solidarité avec l'interpellé.

Chahutés de part et d'autre, c'est ainsi non sans difficulté – et quelques bosses – qu'ils avaient pour finir dû se hâter à embarquer le suspect, mis en examen et placé en détention provisoire en ce début de semaine... également consacré du coup à l'exploitation des enregistrements vidéo de l'échauffourée, qui auront donc permis d'identifier 4 hommes et 2 femmes de 20 à 40 ans. Lesquels ont été alpagués hier et devraient être présentés dès aujourd'hui devant la justice, pour « incitation à la rébellion », « rébellion » et « violence contre agent détenteur de la force publique ».

.
Publié le vendredi 13 juin 2014 à 10h14

Confirmez-vous la suppression ?