Siva remis en liberté... mais toujours menacé d'expulsion

Après deux refus d'embarquer pour l'Inde et une tentative de suicide, Siva Sivasankaran, le vendeur de rose de Besançon, a été remis en liberté mercredi.

Une bonne nouvelle pour l'important comité de soutien bisontin qui s'était formé suite à l'arrestation de Siva, à la fin du mois de mai. Des membres de ce comité s'étaient d'ailleurs rendus à Paris cette semaine afin de soutenir le jeune homme.

Malgré cette libération, la situation de Siva n'est toujours pas régularisée. Il reste donc sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français, et peut être de nouveau arrêté à tout moment.
Siva aurait pas ailleurs été condamné à une amende de 1000 euros pour avoir refusé deux fois son expulsion.

Le jeune indien serait revenu à Besançon dans la nuit de mercredi à jeudi, et il vivrait actuellement caché.

Laure Godey
Publié le vendredi 2 juillet 2010 à 11h13

Confirmez-vous la suppression ?