Doubs : Succès fou

Compte tenu du piètre niveau de qualification affiché par certains, il n'y avait pas 100 000 possibilités : soit le secteur était à ce point moribond qu'il ne pouvait attirer que les cas désespérés, soit au contraire son essor était tel qu'il ne pouvait que susciter l'engouement des opportunistes.

Qu'en est-il finalement ? Eh bien… pour ce premier semestre 2014, les cambriolages dans le Doubs sont en recrudescence. Et pas qu'un peu.

Avec un total de 500 méfaits recensés depuis janvier, le département a effectivement enregistré une hausse non négligeable de 37 % du nombre de vols par effraction, par rapport à l'an passé. Le tout avec une préférence affirmée pour les maisons, appartements, caves et garages de particuliers, au détriment des locaux industriels et commerciaux.

Seul lot de consolation (outre les nombreuses tentatives foirées) ? Le taux d'élucidation, lui aussi en augmentation sur cette période, pour laquelle il est évalué à… tout juste 13 %.

.
Publié le vendredi 15 août 2014 à 09h17

Confirmez-vous la suppression ?