Besançon : Suite et fin?

Sur le modèle des vrais supporteurs soutenant leur équipe dans la victoire comme dans la défaite, les casseurs qui la semaine dernière s\'étaient \"enflammés\" pour la sélection algérienne de football auront su rester fidèles à leurs principes hier soir à Besançon, où l\'élimination de la « Khadra » en huitièmes de finale de la Coupe du Monde par l\'Allemagne (2-1 après prolongations) aura donné lieu à des débordements, certes moins nombreux que la dernière fois, mais on veut bien comprendre que le cœur n\'y était plus vraiment !

Outre une voiture de police et un camion de pompiers pris pour cibles, seuls quelques feux de poubelles (et une petite série d\'interpellations) auraient été à signaler.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?