TNT : mesures en cours en Franche-Comté pour régler les problèmes de réception

Des mesures sont en cours dans le Doubs pour régler les perturbations existantes dans la réception de la Télévision numérique terrestre (TNT), ont annoncé jeudi à Besançon des membres du Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) et du groupe public France Télé Numérique.

Environ 300 foyers ont encore des difficultés de réception en Franche-Comté, notamment dans le Doubs, alors que la région est passée au tout numérique le 16 novembre. Le diffuseur interviendra entre le 11 et le 15 avril dans les zones où la qualité de la diffusion de la TNT n'est pas "pleinement satisfaisante", ont-ils précisé.

"C'est aux chaînes de répondre de la qualité de la couverture TNT. Par la loi, elles doivent la garantir devant le CSA qui a le pouvoir de les contraindre par diverses procédures", a expliqué lors d'une conférence de presse Franck Leubeugle, directeur des technologies au CSA.
"La première mise en demeure pourrait ainsi intervenir en Bretagne", l'une des quatre régions où le passage au tout numérique est achevé, en raison de "problèmes de couverture", a-t-il ajouté, reconnaissant qu'un délai de cinq mois pour passer à la TNT n'était pas "acceptable".

Pour les foyers ne recevant pas correctement la TNT, la solution ultime est l'installation d'une parabole ou un abonnement ADSL. Jusqu'au 16 mai, les familles concernées peuvent demander une "aide à la réception" de 250 euros pour l'achat d'une parabole.
Près de 5.000 foyers ont déjà fait cette demande en France, dont 1.000 en Franche-Comté.

Le CSA avait été saisi début février par des élus du Doubs où plus de 800 foyers ne recevaient pas ou mal la TNT.

AFP
Publié le vendredi 8 avril 2011 à 15h24

Confirmez-vous la suppression ?