Franche-Comté / France : Tous les (dé)goûts sont dans la nature

Avec une part de marché dépassant les 90 %, Google Search est de très loin le moteur de recherche le plus utilisé en France pour fouiner sur le Web. Ce qui bien sûr n\'aura échappé à personne… et encore moins à vice.com, qui a récemment mis à profit cette ultra-domination et les puissants outils statistiques du géant américain pour savoir quels pouvaient bien être nos centres d\'intérêt, région par région.

Tapant pour cela de manière aléatoire quelques expressions et mots-clefs (qui à l\'étranger auront déjà révélé la passion douteuse des Néerlandais pour « David Hasselhoff » et le « salami »), l\'équipe du site aura par exemple mis en évidence que « fromage » et « absinthe » sont au cœur de nos préoccupations de Francs-Comtois, au même titre que « selfie », « adultère » et… « vomi ».

Alors oui, on aurait pu rêver mieux… mais aussi craindre pire ! A l\'image de la Corse, où les envies de « meurtre » et d\' « attentat » côtoient notamment les problèmes de « constipation », alors que l\'on n\'a d\'yeux en Picardie que pour les « photos de BeeeeeeeP », les « BeeeeeeeP de luxe » et, plus malsain encore, « Francis Lalanne ».

Néanmoins, la palme du mauvais goût revient sans conteste à nos (futurs ex-) voisins bourguignons, romantiques et mignons pour ce qui est de chercher à savoir « comment embrasser ? », mais nettement moins quand il s\'agit de se mettre en quête de « BeeeeeeeP », de « BeeeeeeeP », d\' « Olivier Minne » (?!?), de « BeeeeeeeP », de « BeeeeeeeP», de « BeeeeeeeP » et de « BeeeeeeeP ».

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?