Besançon : Troisième démarque

Quand on pense que rouler avec plus de 0,80 g d'alcool dans le sang peut déjà vous rapporter jusqu'à 2 ans de prison, en ayant pour sa part atteint 1,18 g et fauché en excès de vitesse deux malheureux piétons (ressortis de l'hôpital avec 8 et 15 jours d'ITT) avant d'en outre essayer de s'enfuir, le jeune chauffard de 21 ans qui s'était illustré le mois dernier à Besançon n'avait semble-t-il pas grand espoir d'échapper à un long séjour à l'ombre.

Or, croyez-le ou non, en accord avec les réquisitions du ministère public, le tribunal a finalement condamné vendredi ce militaire du Valdahon à 8 mois de prison avec sursis. Une peine sacrifiée dont il n'est pas le premier (ni même le second) à profiter dans la capitale comtoise, en cette période de soldes…

.
Publié le lundi 26 janvier 2015 à 10h49

Confirmez-vous la suppression ?