Besançon : Un accident est si vite arrivé

Etant donné qu\'a priori personne n\'ignore l\'importance de porter un casque au guidon d\'un deux-roues, mardi après-midi dans le quartier Planoise de Besançon, il était à se demander pour quelle raison ce jeune homme en scooter avait fait le choix de ne pas en mettre. Ce que les policiers chargés de son interpellation n\'avaient alors pas tardé à savoir !

Invité à s\'arrêter, le conducteur de 20 ans justifiait en effet son absence de protection par son… évidente tête dure, qui le poussait à fausser compagnie à la patrouille dont il blessait du reste l\'un des agents, touché à un genou (4 jours d\'ITT) après avoir tenté de faire barrage.

Finalement interpellé, ce grand habitué des refus d\'obtempérer était jugé hier en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, qui l\'aura condamné à 10 mois de prison dont 3 ferme, avec mandat de dépôt.

Si, comme on le pense, son objectif initial était d\'éviter de se prendre une amende, le voilà soulagé.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?