Belfort : Un chat dans la gorge ?

Depuis maintenant plus de 130 ans qu'il tient la pose sans broncher, le Lion de Belfort aurait certes bien des difficultés à émettre un rugissement digne de ce nom si cette envie lui prenait aujourd'hui. Mais de là à ne faire entendre que des miaulements pour s'éclaircir la voix, il y a quand même des limites à la logique que les visiteurs de la citadelle n'auront pas été prêts à renier.

C'est ainsi en cherchant une explication rationnelle à des plaintes à répétition entendues au pied du félin que les touristes de passage ce samedi auront découvert qu'un chat s'était retrouvé coincé sur le dos de la monumentale sculpture de grès.

Une ascension suffisamment périlleuse pour que le pleurnichard se refuse donc à descendre, mais aussi pour que les pompiers se résignent à solliciter les hommes du Grimp. Le groupe d'intervention, dépêché hier après-midi, aura alors compris la frustration si souvent vécue par leurs collègues, habitués à déloger les matous perchés dans les arbres :

Descendus en rappel depuis la terrasse du château, les secouristes n'auront eu qu'à poser un pied sur le Lion pour que l'animal "bloqué" depuis trois jours se décide finalement à descendre par ses propres moyens et disparaisse sans demander son reste...

C.R
Publié le mardi 11 juin 2013 à 14h41

Confirmez-vous la suppression ?