Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
21
Besancon
Mer
33
Jeu
36
Ven
35
Sam
34
CPAM
 
Toute l'actualité
 Un collectif en appelle à l'UE pour sauver les rivières de Franche-Comté
Envoyer à un ami par email

Le collectif SOS Loue et rivières comtoises a déposé un recours auprès de l'Etat et de l'Union européenne pour exiger des mesures de préservation des rivières de Franche-Comté, que le collectif estime polluées, a-t-on appris vendredi auprès des associations.
Le recours a été envoyé mardi au ministère de l'Environnement et à la Direction générale de l'Environnement de la Commission européenne, a indiqué le collectif qui regroupe une douzaine d'associations de pêche et de défense de l'environnement, dont le WWF.

Le collectif s'appuie sur "la directive européenne sur l'eau, qui soumettra dès 2015 les Etats à une obligation de résultats concernant le bon état écologique des rivières", pour demander à la France de mettre en place des mesures de sauvegarde de la qualité de l'eau.
"Les eaux de la Loue, du Doubs franco-suisse, mais aussi du Cusancin et du Dessoubre sont complètement dégradées, polluées notamment par les rejets agricoles et les stations d'épuration qui fonctionnent mal", a expliqué à l'AFP Jean-Pierre Herold, vice-président de l'association Loue Vive, membre du collectif.

Au printemps 2010, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema) a noté une mortalité piscicole très importante dans la Loue, notamment provoqué par un développement important de cyanobactéries (petites algues).
"La semaine dernière les gardes-pêche ont retrouvé des dizaines de truites mortes dans le Doubs", a ajouté M. Herold.

Toutefois, "les analyses font apparaître une bonne, voire une très bonne qualité de l'eau. La Loue est classée parmi les rivières de meilleure qualité en France", a affirmé Pascale Humbert, la directrice de la Direction départementale des territoires (DDT) du Doubs.
"Mais il y a des phénomènes de forte mortalité piscicole, c'est le paradoxe de la Loue" a-t-elle ajouté. La Loue prend sa source à Ouhans (Doubs) et se jette dans le Doubs près de Dole (Jura) après avoir parcouru 125 km.
Pour comprendre ce phénomène et trouver des solutions, une mission d'expertise scientifique pilotée par l'Onema a été mise en place à l'automne dernier.

L. L.
actualités Besançon Publié le samedi 22 janvier 2011 à 09h53
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Rachida25
“Il faut des analyse de l'eau EN CONTINU et non périodiques !
actualités BesançonEnvoyée le samedi 22 janvier 2011 à 10h31
Réaction de nanouck25
“Ils me font rire les gens, les paysans plantent leurs maîs pas très loin des rivières, l'engrais des maîs et autres produits y a rien de plus toxiques. Et l'engrais qu'on met dans les champs ça va ou avec l'eau de pluie ? Bien dans la rivière. MErci à l'agriculture, on veut tjs plus de rendement bien y en a mais en contrepartie c'est les rivières qui le payent !!
actualités BesançonEnvoyée le samedi 22 janvier 2011 à 12h15
Réaction de Rachida25
“ l'agriculture est effectivement responsable en grande partie de ce problème, en raison des épandages de lisier et fumier.”
actualités BesançonEnvoyée le samedi 22 janvier 2011 à 14h36
Réaction de lenogre
“Ça y est, c'est encore de la faute aux agriculteurs !
Au prix où on leur achète leur production, faut qu'ils en fassent des quintaux pour sortir 800 euros à la fin du mois. Y en a même qui sont au RSA.
Si les prix permettaient à nos agriculteurs de vivre décemment, ils feraient moins la course au productivisme.
Qui est prêt à payer plus cher ses légumes, viande, fromages, pour une agriculture plus respectueuse ?”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 24 janvier 2011 à 22h05
Réaction de Rachida25
“Ils ne sont pas au RSA dans le Ht Doubs !!!!!!!!!! ce n'est pas une région défavorisée avec le comté”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 24 janvier 2011 à 22h19
Réaction de damarise
“Attention, nous avons la une agricultrice en herbe qui connait les finance de tous les agriculteur du ht doubs!!”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 28 janvier 2011 à 10h00
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr