Un parc aquatique sera construit à la place des 408

Alors que le projet de démolition des 408 est déjà bien lancé, les projets immobiliers qui souhaitaient remplacer les bâtiments étaient nombreux.

Mais, la municipalité vient de trancher et c\'est le projet d\'extension du zoo de la Citadelle qui a été retenu pour construire un parc aquatique qui accueillera des animaux marins.

Pour mémoire, le projet vise à capitaliser sur la popularité du parc animalier de la Citadelle. Ce lieu ne permettant pas la construction de gros bassins, le site de la Grette ex-408 a donc été retenu.

Il faudra tout de même être patient car les travaux ne devraient pas débuter avant 2023 ou 2024, pour une ouverture en 2027 dans le meilleur des cas.

La municipalité de Besançon, qui se veut prudente, est en négociation avec le groupe “Marineland” pour l\'exploitation du futur parc. En effet, il devient de plus en plus difficile de se procurer des animaux marins et l\'expertise de cette entreprise pourrait être précieuse.

L\'objectif est bien évidemment d\'avoir des dauphins mais aussi des requins, deux animaux nécessaires pour attirer le public.

Mais, la surprise de ce projet réside sans doute dans une deuxième phase prévue à l\'horizon 2030 - 2032 : l\'extension du parc zoologique à la zone La Fayette.

Car, d\'ici 15 ans, la zone de Planoise devrait être le principal pôle économique du Grand Besançon.

Les infrastructures de la patinoire seraient alors utilisées pour créer un nouveau centre zoologique dans lequel les visiteurs pourront admirer des pingouins, des manchots empereurs mais aussi un couple d\'ours polaires, des animaux déjà réservés auprès des autorités russes.

Le tram verra son trajet être légèrement modifié afin de relier les trois zones du parc zoologique qui pourrait donc devenir l\'un des plus importants de France.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?