Audincourt (25) : Un parfum de mystère

Alors que de nombreux cas d\'allergie tendent à démontrer leur toxicité, les parfums dont on s\'embaume quotidiennement seraient-ils en vérité moins chimiques et dangereux qu\'on le craint ? La question se pose suite à la découverte faite il y a quelques mois par un Audincourtois.

En avril dernier, ce père de famille a en effet mis en évidence que certaines eaux de toilette contiennent des substances tout à fait naturelles. A l\'instar du flacon de Playboy VIP acheté pour sa fille, et dans lequel il a donc retrouvé… un cafard mort.

Surprenant ? C\'est aussi ce qu\'aura pensé l\'intéressé en cherchant le jour-même à glaner des explications. Se rendant pour cela dans l\'hypermarché où il avait acheté le produit, il obtenait du responsable du rayon cosmétique les coordonnées du fournisseur, qui renvoyait la balle à une société de distribution basée à Paris.

Contactée par téléphone puis par courrier, elle n\'a pas (encore) daigné répondre à ses légitimes interrogations quant à la présence de cet ingrédient bio pour le moins inattendu.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?