Un pédophile présumé remis en liberté à Vesoul

Un homme qui avait fait des avances à une fillette et à deux adolescentes en 2010 a été remis en liberté par le tribunal de Vesoul.

En juillet 2010, cet homme de 39 ans avait accompagné une fillette de 10 ans à vélo, et lui avait proposé de la revoir le lendemain. L\'enfant était venu à ce rendez-vous avec son père qui, alerté par le fait que l\'homme avait remplacé son vélo par une voiture, avait prévenu les gendarmes.
Deux mois plus tard, le trentenaire avait explicitement proposé à des adolescentes de 15 et 17 ans d\'avoir des relations sexuelles avec lui. Les jeunes filles ont décliné l\'offre et ont à leur tour alerté la gendarmerie.

Le pédophile présumé aurait dû être jugé en comparution immédiate. Le rapport de l\'expert psychiatrique n\'étant arrivé que la semaine dernière, il a été jugé jeudi par le tribunal de Vesoul.
Selon le procureur, l\'homme devrait être incarcéré, un nouveau passage à l\'acte n\'étant pas exclu.
L\'avocate a toutefois rappelé que les faits ont eu lieu il y a plus d\'un an, que pendant ce temps son client était en liberté et qu\'il n\'a commis aucun faux pas. Bien plus, il est atteint d\'une phobie sociale et ne sort que rarement de chez lui.

Le tribunal a finalement décidé de laisser le trentenaire en liberté jusqu\'à un nouveau procès en janvier. D\'ici là il est placé sous contrôle judiciaire et devra pointer quotidiennement à la gendarmerie de son domicile. Il devra également consulter un psychiatre et est interdit de tout contact avec des mineurs.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?