A36 : Un plaisir hors de prix

En louant une Lamborghini pour rallier Besançon par l\'A36, ce jeune conducteur d\'une vingtaine d\'années ignorait probablement qu\'il encourait le risque de griller les limitations de vitesse en frôlant tout juste l\'accélérateur. Tout du moins, c\'est la supposition que l\'on émet. Car pour se faire pincer à seulement 185 km/h au volant d\'un pareil engin (quand un autre automobiliste réussissait ce week-end à atteindre les 202 km/h avec une cylindrée plus modeste), on peine à croire qu\'il puisse s\'agir d\'autre chose que d\'une malencontreuse négligence, d\'un moment d\'absence à ne pas regarder le compteur… comme cela peut tous nous arriver, mais aux commandes de véhicules généralement plus timides en reprises.

Enfin bref, quoi qu\'il en soit vraiment, ça ne change rien au problème ! Contrôlé en flagrant délit de flagrant excès de vitesse à hauteur d\'Authume dans le Jura, le contrevenant a dû lâcher son permis de conduire aux forces de l\'ordre, qui l\'ont par ailleurs convoqué le 3 juillet prochain devant le tribunal de Lons-le-Saunier. Ce qui, sans même attendre le verdict, revient déjà cher pour une simple location...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?