Un policier mordu à Montbéliard

Un jeune homme de Montbéliard a été condamné hier à quatre mois de prison et à une importante amende pour avoir mordu et menacé des policiers.

Mardi avait lieu le jugement d\'un Montbéliardais de 27 ans. Une vingtaine de ses copains s\'étaient rassemblés devant le tribunal afin de le \"soutenir\". L\'un d\'eux est allé demander à un policier de la BAC (Brigade anticriminalité) de déplacer sa voiture afin de \"ne pas mettre le feu aux poudres\".
Le policier ayant refusé, le jeune homme l\'a insulté et menacé de mort de façon très violente. Peu après, il a mordu deux doigts d\'un autre agent qui tentait de l\'interpeller.

Lors de son jugement hier, le jeune Montbéliardais a dit regretter son comportement. Ces excuses tardives n\'ont pas convaincu les avocats de l\'accusation, selon lesquels l\'accusé \"n\'a pas compris que la police représente une autorité légitime à laquelle il doit se soumettre\".
L\'avocat de la défense a de son côté attiré l\'attention sur le fait que son client \"est maladroit\", mais \"n\'est pas une personne négative\" : \"il a travaillé, il va entrer en formation, il est marié, il a une famille. [...] Ce n\'est pas quelqu\'un de détestable\".

Le jeune homme a été condamné à quatre mois de prison ferme, à 1000 € de dommages et intérêts pour le policier mordu et à 400 € pour celui qui a été insulté, ainsi qu\'au remboursement des frais d\'avocats des plaignants.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?