Besançon : Un problème de taille

En théorie, tout le monde devait y avoir accès. Mais en pratique, comme hélas bien trop souvent, il s'est avéré que seules les personnes ayant le bras long pouvaient finalement en profiter. Soit une injustice des plus blessantes pour tous ceux qui... se sont un jour gamellés plus ou moins violemment dans le tramway bisontin, parce qu'ils n'étaient donc pas assez grands pour attraper l'une de ces fichues barres métalliques de maintien, à chaque arrêt ou démarrage.

Face à cet abus de \"position dominante\", il a ainsi été décidé que 600 poignées de cuir seraient prochainement installées dans les différentes rames. Une idée vraiment bonne à prendre. Au sens propre comme au figuré.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?