Un proviseur de Vesoul victime des manifestations lycéennes

Ce matin, le proviseur du lycée Belin de Vesoul a été blessé à l'oeil par de jeunes manifestants rassemblés devant son établissement.

Plus de 450 élèves venus de toute la ville s'étaient rassemblés devant le lycée Belin, avant d'aller manifester dans les rues de Vesoul. Le proviseur de l'établissement et ses collègues tentaient de ramener le calme dans cette foule quelque peu agitée, et parfois encline à des dégradations.
C'est dans ce contexte qu'un projectile (un oeuf selon certaines sources) a été lancé sur le chef d'établissement, blessant celui-ci à l'oeil.

Le recteur Eric Martin a aussitôt tenu à apporter son soutien à ce proviseur victime des dommages collatéraux à la réforme des retraites. Il a condamné cette agression "gratuite, dangereuse et irresponsable" ainsi que les "agissements inacceptables" de certains lycéens.

R. Hingray
Publié le jeudi 21 octobre 2010 à 13h55

Confirmez-vous la suppression ?