Un quart des agriculteurs francs-comtois est menacé par cette maladie

Une grande étude montre les souffrances des agriculteurs francs-comtois, en particulier les risques de burn-out.

Ainsi, après les problèmes liés au versement de leurs aides, les agriculteurs sont de plus en plus sujet au syndrome d'épuisement professionnel, dit "burn-out".

L'étude de la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté (qui a interrogé près de 11 000 professionnels du secteur) montre que un quart des agriculteurs serait menacé par cette maladie moderne.

La cause a été simple à établir : les exploitants travaillent énormément et subissent de plus en plus une situation financière délicate, voire intenable dans certains cas.

Certains professionnels agricoles commencent donc à perdre le sens de leur travail qui ne semble ni nécessaire ni reconnu. Le risque de "burn-out" devient alors très important de même que les suicides.

Les chiffres sont inquiétants puisque 150 agriculteurs français mettent fin à leurs jours chaque année...
Publié le mardi 28 mars 2017 à 07h45

Confirmez-vous la suppression ?