Doubs : Un secret connu de tous

Mêler boulot et sentiments, ce n'est jamais bien bon. Encore moins quand la relation est plus ou moins assumée. Un grand classique qui dernièrement a tourné au vinaigre dans la région de Pontarlier, lorsqu'une secrétaire a remis sa démission à son patron qui était également son amant.

S'agissant en effet d'une rupture de contrat professionnelle ET sentimentale, le chef d'entreprise aura apparemment vu d'un sale œil cette séparation pouvant, pourquoi pas, faire l'objet d'un chantage. Et c'est donc en vue de couvrir ses arrières qu'il décidait quelques heures plus tard d'entrer par effraction chez son ex-maîtresse pour récupérer un téléphone portable au contenu a priori compromettant... qu'elle n'aura pas voulu lui céder après l'avoir pris sur le vif.

S'énervant alors, il l'aura malmenée. Un moyen des moins efficaces pour persuader sa victime de garder le silence sur leur relation qu'elle aura finalement révélée au grand jour en déposant plainte. Un procès pour coups et blessures devant par conséquent se tenir en octobre prochain.

.
Publié le lundi 11 mai 2015 à 13h31

Confirmez-vous la suppression ?