Un trafic très bénéfique à Lure

Un important trafic de stupéfiants a été démantelé à Lure, en Haute-Saône. Les dealers, condamnés à la prison, devront renoncer à quelques 70 000 euros de bénéfices.

2,3 kilos d\'héroïne en provenance des Pays-Bas ont été saisis la semaine dernière à Lure. Cela a permis d\'interpeller deux jeunes gens à la tête d\'un réseau de taille modeste : \"deux ou trois gros protagonistes\" selon le procureur.

La \"tête du réseau\" est un homme de 26 ans, qui fournissait une trentaine de consommateurs. La plupart ont été identifiés. Il avait pour complice une jeune femme. Celle-ci était chargée du transport de la marchandise, et a déjà importé quelque 5 kilos de drogue depuis le mois d\'avril. Assez pour générer \"un bénéfice de 70 000 euros\".
Cet argent facilement gagné a permis au dealer de s\'offrir, entre autres, une moto, douze survêtements de grandes marques, deux bancs de musculation, etc. Le tout avec un revenu (officiel) de 500 € par mois.
Le jeune homme a été condamné à cinq de prison. Il pourrait également être poursuivi par le Trésor Public et \"peut faire l\'objet d\'un redressement fiscal sur la base d\'une estimation des profits qu\'il tirait du trafic\".

Si cette condamnation réjouit la justice haut-saônoise, elle ne fait pas les affaires des consommateurs lurons. Leur principal fournisseur étant en prison, ils sont contraints de se fournir à Luxeuil-les-Bains, une ville voisine dans laquelle les prix de l\'héroïne ont fortement augmenté au cours des derniers jours. Absence de concurrence oblige...

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?