Besançon : Un voisin pas comme les autres

En ayant fait le choix d\'habiter en ce lieu au nom sans équivoque, les copropriétaires bisontins de la rue de la Corvée avaient de quoi craindre le pire. Et ça n\'aura pas manqué ! Depuis plusieurs mois que ça dure, ils n\'en peuvent vraiment plus de ce voisin qui les agresse tant verbalement que physiquement, quand l\'un d\'eux a par exemple l\'outrecuidance de lui demander de faire moins de bruit.

Une réponse par la violence qui avait valu à ce trentenaire alcoolique, toxico et sous curatelle d\'être condamné en avril dernier à 6 mois de prison avec sursis et à une obligation de soins… sans que cela ait depuis changé grand-chose : la semaine passée, il aura de nouveau obtenu un rendez-vous devant la justice pour avoir proféré quelques jours plus tôt des menaces de mort à l\'encontre de résidents… qui avaient alors eu bon nez d\'alerter la police, au vu des deux couteaux (dont un de boucher) retrouvés sur l\'imprévisible locataire au moment de son interpellation.

A ce rappel des faits par les juges, l\'homme en état de récidive aura répondu vouloir « [se] reprendre en main » et « arrêter de boire », tout en convoitant un délai supplémentaire pour préparer sa défense. Ce qui lui a été accordé.

Amené à comparaître le 27 août prochain, il dormira jusque là en détention… au soulagement mitigé des plaignants, qui redoutent de ne pas en avoir fini avec lui.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?