Besançon : Une affaire en marbre

On n\'y pense jamais assez, mais avoir une pierre tombale sous le coude (pour soi ou quelqu\'un d\'autre), c\'est une idée intéressante ! Les gens ayant en effet rarement la courtoisie d\'annoncer à l\'avance la date de leur mort, ça offre l\'avantage non négligeable de ne pas être pris au dépourvu le moment venu.

Alors, pourquoi ne pas \"succomber\" à la vente publique organisée ce vendredi à Besançon, zone de Châteaufarine, dans les locaux de la \"Marbrerie de Saint Ferjeux\" ? Suite à sa mise en liquidation judiciaire, il vous sera possible de rafler à prix réduits deux monuments funéraires complets et tous leurs accessoires (urnes, plaques, vases, fleurs artificielles…) !

Soit tout le nécessaire pour vivre sereinement les prochains décès dans la famille… et épargner un silence de mort au commissaire-priseur chargé de ce déstockage si singulier.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?