Fougerolles (70) : Une arnaque au faux père Noël

C\'est encore une histoire d\'arnaque qui bouleverse la Haute-Saône. Ainsi, après l\'histoire des faux gendarmes survenue il y a quelques jours, une nouvelle affaire de déguisement défraye la chronique.

C\'est donc un homme prétendant être le père Noël qui a interpellé un habitant de Fougerolles (70). Michel, l\'agriculteur, travaillait dans une remise près de sa ferme et avoue s\'être laissé berner par l\'histoire bien rodée de l\'imposteur.

« Il a dit que son traîneau n\'avançait plus et que ses rênes avaient besoin d\'eau » a expliqué Michel, penaud, aux gendarmes. « Il avait son bonnet rouge et une barbe blanche […] son histoire tenait la route, car il avait dû faire de nombreux allers et retours avec la Chine, où les jouets sont fabriqués, et ses bêtes étaient exténuées ».

L\'agriculteur serviable a donc laissé entrer le faux père Noël chez lui pour « faire le plein ».

Ce n\'est qu\'une demi-heure plus tard que Michel s\'est aperçu que le « père Noël » est reparti avec toute sa réserve d\'alcools (liqueurs et gouttes comprises).

Prévenus rapidement, les gendarmes ont retrouvé le fameux « père Noël ». Il s\'agissait en réalité de Lucien, un vagabond bien connu dans la région, qui a été retrouvé ivre mort et couché près du tas de bois rue du Château à Fougerolles.

La gendarmerie rappelle donc que le père Noël est équipé d\'un traîneau magique qui permet à ses rênes de ne pas fatiguer. De même, si vous êtes interpellés par le père Noël, vous devez toujours vérifier qu\'il est en tenue complète (y compris avec les bottes). Enfin, dernière précaution, demandez toujours à voir le traîneau avant d\'aider le père Noël.

On n\'est jamais trop prudent !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?