Une Bisontine primée à Paris

Digne représentante de la bijouterie de luxe à Besançon, Nathalie Bonnemaille a encore frappé. Repérée par l'organisatrice Myrtille Mousson, la Bisontine s'est vu offrir l'opportunité en novembre dernier de participer à l'exposition parisienne « Mes Créateurs Joailliers » où elle n'a pas manqué d'éblouir le public avec ses créations.

Pour l'occasion, elle a proposé un bijou d'exception qu'elle a créé elle-même à partir de la thématique imposée des quatre saisons. Dans sa description, ce pendentif en forme de violon est assez exceptionnel : avec une base en or gris, il a été entièrement pavé de pierres précieuses comme le diamant blanc, l'émeraude, le saphir rose, jaune et bleu, le grenat ou encore le rubis rappelant les couleurs saisonnières.

La joaillière a même poussé sa créativité jusqu'à inclure à la chaîne du pendentif, une portée avec les premières notes des Quatre Saisons de Vivaldi ornées de magnifiques diamants noirs. Grâce à cette pièce unique et fantastique, Nathalie Bonnemaille a raflé l'un des trois prix du concours dans la catégorie vote du public devant un parterre d'artistes français plus originaux les uns que les autres.

En lui donnant la chance d'exposer à St-Germain-des-Près, son talent l'a fait remarquer notamment par la ministre de l'Artisanat et de l'Industrie Martine Pinville qui n'a pas manqué de lui faire des compliments sur son travail.

L'artisanat de luxe bisontin a de beaux jours devant lui notamment grâce à des artistes comme Nathalie Bonnemaille qui osent et démontrent par leur travail qu'ils ont des choses à dire et l'expriment magnifiquement au travers de pièces plus uniques les unes que les autres.

Vous pouvez retrouver notre créatrice bisontine en toute intimité dans son atelier « Si T'es D'or » au 65 rue des Granges, si l'envie vous tente d'offrir à vos proches des bijoux originaux et sur-mesure…

Sandra Cauchy
.
Publié le mercredi 16 décembre 2015 à 13h45

Confirmez-vous la suppression ?