Besançon : Victime coupable

Dans cette sordide histoire, difficile de savoir qui est le plus à plaindre : celui ayant failli clamser ou celui ayant failli tuer ? D'emblée, et c'est bien normal, on imagine que vous auriez tendance à prendre unanimement la défense de la victime. Sauf que samedi soir dernier à Besançon, dans le quartier des Vallières, cette "victime" d'une vingtaine d'années a en vérité été blessée grièvement dans l'exercice de ses fonctions de… cambrioleur multirécidiviste. Et ce n'est pas faute d'avoir été mis en garde !

En effet, après l'avoir surpris en flagrant délit derrière l'une de ses fenêtres, son "agresseur", un septuagénaire déjà pillé à plusieurs reprises, aura bien tenté de le repousser à coups de bâton. Mais sans succès. D'où finalement son choix de s'armer d'un fusil de chasse, de le charger de balles « gomme cogne » en caoutchouc, et de tirer à bout portant sur son indésirable visiteur. Ce qui l'aura cette fois fait décamper. Et pour cause.

Sérieusement touché au cou, ce dernier aura fort logiquement revu ses priorités en appelant à la hâte les pompiers, qui eux-mêmes auront dépêché la police sur les lieux de ce cambriolage avorté dans le sang. Avec pour conséquence l'interpellation du tireur de 74 ans, qui se retrouve aujourd'hui sous contrôle judiciaire pour tentative de meurtre.

.
Publié le mercredi 16 décembre 2015 à 10h16

Confirmez-vous la suppression ?