Doubs : Une détermination en acier trempé

A la vue des douaniers, ils ont expliqué avoir paniqué. Quel doux euphémisme ! Jeudi dernier au matin, à bord de leurs trois voitures, ces 7 ressortissants d'origine roumaine, 6 hommes et une femme de 20 à 41 ans, avaient ni plus ni moins fait demi-tour au péage de Saint-Maurice-Colombier et ainsi remonté en sens inverse l'A36 sur près de 7 km en direction de Besançon. En roulant certes sur la voie d'arrêt d'urgence, mais tout de même...

Interpellés 4h plus tard dans le Territoire de Belfort, ils étaient jugés dès hier en comparution immédiate, non seulement pour mise en danger de la vie d'autrui mais aussi pour recel de vol. Car oui, dans leurs coffres aura été découverte une quantité très importante de cuivre et de ferraille. De la marchandise obtenue légalement selon eux, mais provenant plus probablement d'une société de recyclage cambriolée il y a peu dans le Grand Besançon, d'après les enquêteurs.

Des faits qui ont valu à la brochette de prévenus d'être condamnée à des peines allant de 5 mois à un an de prison ferme.

.
Publié le mardi 5 mai 2015 à 09h12

Confirmez-vous la suppression ?