Besançon : Une faim à combattre

S\'il n\'est nullement question de les en excuser, au moins peut-on comprendre le pourquoi du comment de leur mouvement d\'humeur. En tant que SDF ayant les crocs, comment en effet ne pas avoir une dent contre un commerçant qui se refuse à ce que vous emportiez les denrées périmées (mais pas forcément impropres à la consommation) qu\'il vient de jeter ?

C\'est la question rhétorique à laquelle deux individus sans le sou ont donc répondu samedi soir vers 20h à Besançon, en agressant pour ce motif, à coups de poings et avec leurs chiens, un gérant de supérette de la rue des Granges.

Repartis avec la nourriture convoitée, ils auront très vite été signalés à la police par leur victime, qui, sans rancune, leur a en retour permis de passer la nuit au chaud au commissariat.



En partenariat avec l’Institut Médical des Flatulences et l’Amicale des Dérangés Intestinaux,

Besac.com / FCzoom vous souhaite de très digestes orgies de fin d’année.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?