Besançon : Une originalité révélatrice

Avec une timide moyenne de 67 % de participation, la Franche-Comté n\'a pas fait d\'infidélité au nouveau record d\'abstention enregistré nationalement hier, à l\'issue du premier tour des élections municipales. Une évolution dans la logique des précédents scrutins et à laquelle Besançon semblait même s\'être préparée, en dotant carrément l\'un de ses 70 bureaux de vote, installé au sein du groupe scolaire des Bruyères, d\'une urne… dépourvue de fente.

Etant donné que, contre toute attente, quelques courageux votants s\'y seront malgré tout présentés pour exprimer leur voix (et faire entendre au passage celle de leur agacement), ce tout nouveau concept n\'aura tenu qu\'une petite demi-heure, avant qu\'une urne plus conventionnelle ne soit finalement installée.

Alors que seuls 54,1 % des électeurs de la capitale régionale se seront déplacés ce dimanche (soit le plus faible taux de participation parmi les quatre chefs-lieux de département francs-comtois), ça ne manquait pourtant pas d\'idée…

.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?