Poligny (39) : Une richesse insoupçonnée

Les vols par effraction appartenant aujourd'hui au domaine des banalités quotidiennes, pourquoi donc faire tout un fromage de celui commis dimanche dernier au matin par trois compères jurassiens ? Eh bien très simplement en raison de la nature même de leur larcin, qui aura ce jour-là concerné… deux grosses meules de Comté, dérobées dans la cave d'affinage de la société Juraflore à Poligny.

Soit un butin assez inattendu en comparaison des bijoux et de l'argent liquide que lorgnent habituellement la plupart de leurs confrères cambrioleurs, mais qui ne saurait pour autant faire passer ce vol pour une simple association de malfaiteurs à but gustatif : car pour un poids moyen de 30 à 40 kg pièce, il y en avait quand même pour près de 1 000 euros de fromton que le trio aurait peut-être eu dans l'idée de vendre sous le manteau en tant que dealer de cheese… si des gendarmes ne les avaient donc pas surpris à pied, avec cette très encombrante marchandise.

.
Publié le jeudi 12 juin 2014 à 13h44

Confirmez-vous la suppression ?