Une tombe vandalisée au cimetière de Saint-Aubin

Une tombe du cimetière de Saint-Aubin a été retrouvée mardi matin souillée de peinture verte. Celle-ci, encore humide, avait été déversée sur une statue de la Vierge, des fleurs et des plaques de souvenir.

Selon la fille du défunt (mort depuis 1993), cette dégradation n\'est pas un acte gratuit, et la tombe de son père n\'a pas été choisie par hasard.
Son frère confirme la thèse de l\'acte ciblé en précisant que des individus s\'en sont déjà pris à sa mère, en versant de l\'huile dans sa piscine.

La famille a porté plainte, à charge pour les gendarmes de découvrir qui en veut à cette famille...

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?