Doubs : Une vocation condamnable

En ces temps où de nombreux jeunes peinent à savoir ce pour quoi ils sont faits dans la vie, la semaine dernière, la justice a reproché à trois Doubiens (dont deux frères) de 19 et 20 ans d\'avoir trouvé leur voie : celle des crimes et délits. Domaine dans lequel ils se seront assurément montrés très à l\'aise… en cambriolant près d\'une trentaine de commerces à travers le département, de fin février à début avril. Un joli score (\"récompensé\" de 2 à 2 000 euros de butin selon les cas) que tous, agissant tantôt en solo, duo ou trio, n\'auront pas assumé de pareille manière.

En effet, alors que les frangins, participants occasionnels, ont eu le triomphe modeste en niant leur implication dans un certain nombre de vols, leur complice en a pour sa part reconnu 27. Soit la totalité… et même un de plus que ceux comptabilisés lors de l\'enquête.

Ils ont respectivement écopé de 5 mois de prison avec sursis, 8 mois ferme et un an ferme.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?