Une Web TV au service de l'emploi

Une "Web-TV" pour "dépoussiérer" l'orientation professionnelle des jeunes

Lancée en Franche-Comté, la première
"Web-TV" dédiée à l'orientation professionnelle des jeunes peu qualifiés est diffusée depuis lundi sur le site internet www.placeauxmetiers.info, a-t-on appris auprès du coordinateur régional de l'opération.

A cette adresse internet, les internautes peuvent visionner jusqu'à vendredi, en direct ou en différé, 23 tables rondes aux cours desquelles professionnels et institutionnels évoquent un secteur d'activité (hôtellerie, métiers d'art, tourisme, etc) et ses débouchés.

Environ 100 métiers devraient ainsi être présentés sur cette Web-TV baptisée "Place aux métiers!".

Aiguillés par les missions locales pour l'emploi, des jeunes à la recherche d'un emploi peuvent également intervenir en direct dans les débats par mail ou
par téléphone, et dialoguer ainsi avec les professionnels.

"C'est une expérience pilote unique en France", assure-t-on à la préfecture de Franche-Comté, partenaire de cette opération qui a été lancée pour pallier "le manque de visibilité" des missions locales pour l'emploi, structures
d'accueil destinées aux 18-25 ans sans qualification.

"Il faut dépoussiérer l'orientation professionnelle et réussir à capter l'attention des jeunes en utilisant les nouveaux moyens de communication", indique le coordinateur du projet Didier Belli, qui précise que plusieurs milliers de jeunes ont été informés de cette opération par SMS.

"Par certains côtés, cette Web-TV fait un peu +gadget+ mais elle peut offrir l'occasion de mettre en contact les jeunes avec des professionnels qui sont dans le concret", estime M. Belli qui dirige par ailleurs la mission
locale pour l'emploi à Dole (Jura) où il assure avoir le plus grand mal à "fidéliser" les jeunes et à leur faire découvrir un métier.

"Pour le moment, on essuie un peu les plâtres. Il y a déjà eu des problèmes techniques et l'expression devant les caméras est parfois laborieuse. Mais c'est nouveau, il faut le temps de s'adapter", commente le responsable.

Conçue en deux mois, cette Web-TV est dotée d'un budget de 60.000 euros, provenant notamment de la Préfecture et du Conseil régional.
jt/jeb/def

BESANÇON, 26 juin 2006 (AFP)
Publié le mardi 27 juin 2006 à 08h50

Confirmez-vous la suppression ?