Saint-Vit (25) : Visite impromptue

On a coutume de dire que le hasard fait bien les choses. Une question de point de vue que ne partagera certainement plus un couple de trentenaires saint-vitois, depuis qu'une guéguerre de voisinage qui ne les concernait en rien est devenue la source exclusive de leurs maux, suite à un regrettable concours de circonstances.

Ce dimanche, c'est en effet dans le but premier de rencontrer le principal trouble-fête à l'origine du fameux litige que les gendarmes, de passage dans un quartier de Saint-Vit, se seront en définitive invités par surprise au domicile du couple sans histoire. La faute à un spécimen végétal de nature suspecte, furtivement aperçu au pied d'un mur de leur propriété.

A bien considérer la découverte qui aura suivi, autant dire que c’était le plant de chanvre qui cachait la forêt de cannabis…

A l'intérieur du logement, les militaires recenseront effectivement pas moins de 70 autres pieds entretenus avec amour, ainsi que tout le matériel nécessaire à leur culture. Un état des lieux improvisé dont les locataires, jusqu'alors inconnus des services de gendarmerie, se seraient assurément bien passés.

Affirmant au cours de leur garde à vue uniquement s'adonner aux plaisirs du jardinage pour leur consommation personnelle, tous deux devraient prochainement faire l'objet de poursuites pénales... pour avoir eu la main un peu trop verte, et pas suffisamment heureuse.

C.R
Publié le mardi 23 juillet 2013 à 11h11

Confirmez-vous la suppression ?