Besançon : Vol à l’étalage

Un, puis deux, puis trois… puis une dizaine. Les bras ainsi encombrés de parfums en tous genres, un homme et une femme s'éclipsaient hier en milieu de journée du magasin Sephora de la galerie marchande de Châteaufarine sans prendre la peine de faire chauffer la carte bleue.

Si l'on ignore encore qui de Nina Ricci, Paco Rabanne ou Hugo Boss aura eu leur préférence, le butin avait semble-t-il suffisamment de valeur sentimentale et pécuniaire à leurs yeux pour qu'ils jugent utile de risquer la vie d'un vigile. Lancé à leurs basques, l'homme de 22 ans aura été percuté par leur véhicule, une Peugeot 607 grise, alors qu'il tentait de faire barrage. Il a été admis à l'hôpital tandis que le couple prenait la fuite.

Policiers et gendarmes ont bien sûr été mis au parfum pour retrouver leur trace.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?