Besançon : Voyage, voyage

En raison d\'un manque de place sur les aires bisontines dédiées à leur accueil, ils étaient une quarantaine de gens du voyage à avoir installé illégalement leurs 13 caravanes sur le parking du boulodrome du Rosemont, depuis le 9 décembre dernier et leur précédente expulsion d'un parking du boulevard Kennedy.

Un choix par défaut qui devait notamment permettre aux enfants de ses familles (originaires de Besançon pour la plupart) de poursuivre leur scolarité… mais qui aura surtout fait l'objet d'un autre avis d'expulsion. Lequel était appliqué hier matin par la police, sans qu'un terrain d'entente véritablement satisfaisant n'ait donc pu être trouvé de part et d'autre, entre ce groupe de \"nomades sédentaires\" et la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon.

Alors que quelques unes de ces familles auront tout de même pu établir leurs nouveaux quartiers sur le site de la Malcombe, libéré depuis de quelques places, les autres étaient ainsi \"invitées\" à reprendre leur route. Direction Auxerre pour certaines.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?