Plateau des Mille Etangs

Haute-Vallée de l'Ognon
Lorsqu'on se promène dans les forêts du nord de la Haute-Saône, on ne peut que remarquer les innombrables étangs qui parsèment celles-ci. Au bord de la route ou cachés dans la forêt, aux eaux noires ou au contraire translucides, petits, grands, entretenus ou non... il y en aurait mille, et aucun de ces étangs ne se ressemblent.


  • Historique
En réalité, il n'y a "que" 850 étangs, répartis sur une surface de 220 km² qui s'étend de Lure à Faucogney, en passant par Melisey et Servance. La plupart de ces plans d'eau ne sont toutefois pas naturels. Il y a 12 000 ans, les glaciers ne formèrent en effet que des tourbières et des marécages.
Ce sont les moines et les paysans de la région qui, à partir du XIème siècle, creusèrent ces étangs. Souvent peu profond, ils se renouvellent grâce à l'eau de pluie. Pendant longtemps, ils constituèrent le revenu principal des paysans des Vosges Saônoises.
Ces étangs permettaient en effet de produire de l'énergie, par exemple pour faire fonctionner les scieries; ils étaient également utilisés pour irriguer les vallées. Beaucoup faisaient aussi office de pisciculture, améliorant ainsi les menus quotidiens.


  • Aujourd'hui
Une faune et une flore très riche s'épanouit d'ailleurs dans, sur, et autour des étangs. Poissons, batraciens, insectes, oiseaux, serpents et même crustacés (on peut y voir des écrevisses ou des anodontes, petites moules aquatiques) se partagent ces espaces encore relativement épargné par la présence humaine.
La végétation est tout aussi diversifiée, avec des plantes aquatiques telles que les nymphéas, avec des arbres, des fleurs, et même quelques pieds de millepertuis boréal, plante qui ne pousse nulle part ailleurs en Europe!

Aujourd'hui ces étangs sont devenus des étangs de pêche ou de loisirs. L'un des plus grands d'entre eux, l'étang Pellevin (commune d'Ecromagny), accueille tout les ans une compétition internationale de ski nautique.
Les Mille Etangs sont entourés de landes, de prés et de forêts dans lesquelles se nichent de petits villages ruraux, où règnent encore la tradition et l'authenticité. Cette région accueille volontiers les touristes amoureux de nature, qui pourront parcourir les paysages des Mille Etangs à pied, en VTT ou encore à cheval.


Photographies reproduites avec l'aimable autorisation de Vosges Saônoises.eu.

Site web : www.les-mille-etangs.com
Dernière actualisation 03/01/2013

Précision fiche tourisme

PLATEAU DES MILLE ETANGSPLATEAU DES MILLE ETANGS

Confirmez-vous la suppression ?