2 et 5 ans d'interdiction de stade pour le caillassage d'un bus à Sochaux

Deux supporteurs de Sochaux (L1) ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Montbéliard à deux et cinq ans d'interdiction de stade pour avoir caillassé un bus transportant des supporteurs bourguignons samedi avant le match Sochaux-Auxerre.

Le plus âgé, 21 ans, avait déjà été condamné à de telles interdictions à Montbéliard (3 mois) et Annecy (1 an) pour avoir introduit des fumigènes dans les enceintes sportives. Outre les cinq ans d'interdiction, il a écopé de deux mois de prison avec sursis pour "violence à l'occasion d'une manifestation sportive avec arme par destination".
Inconnu des services de police, le plus jeune, 19 ans, a été condamné de deux ans d'interdiction de stade.

Une heure avant la rencontre entre le FCSM et l'AJA au stade Bonal, un groupe d'une dizaine de supporteurs sochaliens, les Joyriders, s'était rendu à la bretelle de l'autoroute A36 pour caillasser le bus des supporteurs auxerrois.
Suivis par la police, les deux Sochaliens avaient été arrêtés en flagrant délit et placés en garde à vue.
L'incident n'avait pas fait de blessé mais mais la compagnie de transport propriétaire du bus, qui s'est portée partie civile, a déclaré près de 3.000 euros de dégâts.

La sentence judiciaire prend effet dès lundi.

L. L.
Publié le mardi 9 novembre 2010 à 13h39

Confirmez-vous la suppression ?