Adolescente séquestrée à Besançon

Une jeune fille de 16 ans a été séquestrée pendant près de cinq heures vendredi par son ex petit-ami de 21 ans, lequel a déjà fait de la prison et est actuellement en liberté sous surveillance électronique.

Le jeune couple s'était séparé quelques jours plus tôt. Vendredi, le garçon attendait son ex-amie devant son établissement scolaire à Besançon afin d'essayer de renouer. L'adolescente refusant, il l'a forcé à monter dans sa voiture. Elle s'est enfuie, mais il l'a rattrapée, l'a à nouveau obligée à s'asseoir dans le véhicule et a verrouillé les portes de l'intérieur. Le jeune homme a ensuite conduit son ancienne compagne dans son appartement qu'il a fermé à clef.
Au bout de quelques heures, l'adolescente effrayée a fait croire à son agresseur qu'elle était d'accord pour le revoir. Elle a alors pu sortir, à condition de laisser son téléphone portable sur place.
La jeune fille disposait heureusement d'un autre mobile et a ainsi pu prévenir sa famille dès sa libération.

Le lendemain, l'adolescente a porté plainte pour enlèvement et séquestration (elle a au final été retenue pendant presque 5 heures). Elle a affirmé ne pas avoir subi d'agression sexuelle ni de violence physique cette fois-ci, mais avoir déjà été giflée par le passé par son ex petit-ami.
Ce dernier l'avait également déjà séquestrée pendant plus de trois heures dans un garage. Une autre fois, il l'a laissée seule, de nuit, au fort de la Dame Blanche pendant environ une heure.

Pour les seuls faits de vendredi, le jeune homme risque jusqu'à cinq ans de prison.
Il est actuellement considéré comme en évasion : en liberté sous surveillance, il devait respecter des heures de sortie. Or depuis samedi après-midi, il n'est pas retourné à son domicile. Il est actuellement activement recherché.

R. Hingray
Publié le mardi 28 juin 2011 à 17h15

Confirmez-vous la suppression ?