Besançon : Amoureux fou

Des amants qui une fois jetés comme de vieilles chaussettes s\'évertuent à s\'accrocher à leur ex-compagne telle une moule à son rocher, cela n\'a rien d\'une rareté. En revanche, peu nombreux sont ceux qui après plusieurs années ne lâchent toujours pas le bout de gras ! A Besançon, on a dernièrement eu l\'exemple atypique d\'un homme éprouvant bien des difficultés à faire le deuil d\'une ancienne relation datant de… 2009.

Un peu too much pour une histoire qui n\'avait duré que 7 mois à l\'époque ? On ne vous le fait pas dire ! Et c\'est ce que sa Juliette aura elle aussi fini par penser, à force de recevoir sans cesse des messages de sa part, des coups de fil, des courriers, des visites à l\'improviste… jusqu\'à voir débarquer un jour les forces de l\'ordre, dépêchées par un mystérieux informateur ayant prétendu qu\'elle était battue par son nouveau compagnon.

Après investigations, l\'harceleur inconsolable était finalement interpellé puis inculpé pour violation de domicile et appels malveillants réitérés… dont une autre femme, l\'ayant plus récemment largué après 18 mois de relation, se sera également plaint le mois dernier, à la barre du tribunal correctionnel de Besançon. Lequel a préféré reculer la date du procès au 13 octobre prochain, pour laisser le temps à un expert psychiatre d\'examiner le prévenu.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?