Augmentation de la taxe d’habitation à Besançon

Nous vous parlions de la possibilité pour les communes d'augmenter le taux de la taxe d'habitation pour compenser la baisse de 30 % imposée par le gouvernement.

Besançon est l'une des deux villes françaises de plus de 100 000 habitants a avoir choisi d'augmenter la pression fiscale d'après le journal Libération.

Avec une augmentation de +0,1 %, Jean-Louis Fousseret (LaREM) a peut-être considéré que la politique d'Edouard Philippe ne convenait pas à sa ville qui a toujours besoin de plus d'argent.

Mais la capitale comtoise n'est pas une exception.

En effet, 6 200 communes plus modestes ont aussi fait le choix d'une augmentation de leur taux. Cela représente donc 17,5% des villes ; peu importe leur appartenance politique.

Il reste donc encore trois ans aux communes pour réduire leurs dépenses de fonctionnement avant la disparition de la taxe d'habitation totale pour 80 % des ménages.

Cette première année montre que la tâche risque d'être beaucoup plus difficile que prévu.
Publié le mercredi 17 octobre 2018 à 08h49

Confirmez-vous la suppression ?