Besançon : Beuh-beuh car

Sur le même principe que les fast-foods, qui permettent de passer commande sans avoir à descendre de son véhicule, lui aussi aura mis en place un système de "drive" pour vendre sa marchandise. Le seul problème étant que ce n'est pas ce qu'il y a de plus discret quand les produits proposés ne sont pas des plus licites...

Ainsi intrigués de voir régulièrement défiler les voitures aux abords d'un square de Planoise, c'est en toute logique que les policiers bisontins ont dernièrement fini par prendre la main dans le sac à cannabis ce jeune dealer d'une vingtaine d'années qui écoulait donc en toute insouciance sa marchandise sur des coins de portières.

Surpris ce jour-là en possession de 600 euros en liquide et quelques grammes de stupéfiants, cet habitué des prétoires a depuis été condamné à 6 mois de prison dont 3 ferme par le tribunal correctionnel de Besançon.

.
Publié le mardi 8 décembre 2015 à 11h49

Confirmez-vous la suppression ?