Pontarlier : Cachez ces seins que Facebook ne saurait voir

Fondée il y a un an à Pontarlier, l\'association Un bracelet contre le cancer entend, comme son nom l\'indique, combattre le mal du siècle, sous toutes ses formes, par la vente de bracelets (et autres accessoires de mode originaux) dont l\'intégralité des recettes sert à financer la recherche.

Une noble cause que l\'on doit à une jeune maman de 30 ans, elle-même en rémission d\'un cancer du système lymphatique, et qui, en toute logique, prenait donc part ce mois-ci à l\'opération « Octobre Rose », visant à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein.

Pour ce faire, c\'est par une série de 20 portraits de femmes à demi nues que son association aura entrepris de faire passer le message auprès des quelque 7 000 membres de sa communauté Facebook. Une démarche rattrapée contre toute attente le week-end dernier par un soudain accès de puritanisme du réseau social américain… qui, après avoir reçu une plainte, aura été d\'avis de tout bonnement retirer la page, pour son contenu jugé pornographique.

Toutefois, après 24h d\'inquiétude, l\'indignation de plusieurs milliers de personnes permettait un retour à la normale. Ou presque. Décision ayant finalement été prise de retirer l\'ensemble des photos \"choquantes\" pour ne pas risquer à l\'avenir une suppression ferme et définitive de ce compte, qui depuis sa création a pour beaucoup participé (comme d\'ailleurs cette polémique) à faire connaître l\'association.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?