Dole : Un banal accident ?

Alors que nous vous faisions part ce lundi du mépris dont peuvent parfois souffrir (mortellement) les touristes étrangers en Franche-Comté, c\'est non sans un certain soulagement que nous avons depuis appris que, finalement, cet accablant constat serait peut-être à nuancer.

C\'est en tout cas ce que laissent entendre les premières conclusions de l\'autopsie pratiquée en début de semaine sur le corps du malheureux britannique qui avait été retrouvé mort dimanche matin, sur le parking d\'une zone commerciale de Dole.

Découvert la tête en sang au pied d\'un muret de 2,40 m de haut, il pourrait en effet avoir été victime d\'une mauvaise chute plutôt que d\'un meurtre, lui qui la veille au soir avait quitté seul son hôtel… en état d\'ébriété, comme rapporté par son épouse (avec laquelle, en compagnie d\'un ami, il revenait d\'Italie) et attesté par les analyses.

Un complément d\'autopsie devrait être réalisé aujourd\'hui pour confirmer (ou non) cette thèse de l\'accident, tandis que les enquêteurs ont quant à eux lancé un appel à témoins pour tenter de retracer l\'emploi du temps du défunt, dont l\'heure de décès n\'est toujours pas connue.

Un sacré casse-tête, mon cher Watson.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?