Besançon : Cambrioleurs-casseurs à la barre

Interpellés ce lundi avec un sixième larron mis hors de cause depuis, cinq jeunes de 18 à 24 ans comparaîtront aujourd'hui devant le tribunal correctionnel.

Ce groupe, qui dans ses rangs compte quatre récidivistes pour un record individuel établi à 24 mentions sur le casier judiciaire, est accusé d'avoir commis une série de cambriolages entre septembre et octobre dernier, dans la périphérie de Besançon.

En tout, une habitation et quatre locaux commerciaux de Franois, Thise, Chalezeule et Roche-lez-Beaupré seraient à mettre à son actif… pour peu que la culpabilité de ses membres soit encore empreinte d'un quelconque doute.

Non seulement à même de se dénoncer les uns les autres au cours de leur garde à vue, ces voleurs auront été trahis par des traces ADN malencontreusement oubliées sur le lieu de leurs forfaits.

Une négligence des détails qui rappelle à quel point la bande n'était décidément pas du genre à faire dans la dentelle ; elle qui aura donc découpé les bardages ou forcé les magasins à la voiture bélier pour emporter téléviseurs, vélos électriques et motos de cross.

.
Publié le jeudi 12 décembre 2013 à 11h37

Confirmez-vous la suppression ?