Fuans (25) : Cauchemar heureux

Pour tenter d\'émerger quand on n\'est pas du matin, différentes solutions existent. Comme par exemple boire un café bien corsé, prendre une douche froide, ou même se rendormir, quelques secondes seulement, aux… commandes d\'un véhicule. Une dernière méthode étonnante mais bel et bien capable de vous réveiller pour de bon, quand, bien sûr, elle ne vous apporte pas inversement le sommeil éternel.

N\'étant pour cela pas des plus recommandables, elle devrait valoir quelques ennuis à un chauffeur de bus qui, bien malgré lui, l\'aura expérimentée lundi matin vers 7h30, en s\'assoupissant sur une route sinueuse de Fuans, alors qu\'il assurait le transport de 28 personnes : principalement des collégiens scolarisés à Morteau qui, n\'en doutons pas, auront eux-mêmes très vite ouvert bien grand leurs paupières encore lourdes, au moment de voir leur véhicule filer tout droit dans un virage.

Evitant de peu un camion après lui avoir coupé la route, le bus passait alors tout aussi miraculeusement entre deux arbres pour ensuite survoler un talus de 5m et finalement atterrir au milieu d\'un champ… pour un bilan de 18 blessés légers.

Mis en examen hier, le conducteur de 60 ans, d\'ores et déjà contrôlé négatif à l\'alcool et aux stupéfiants, a pour l\'heure été remis en liberté mais sous contrôle judiciaire, avec interdiction jusqu\'à nouvel ordre de conduire des véhicules motorisés…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?