Besançon : C’est reparti pour un jour

A peine plus de 2 semaines. Tel aura donc été le très court laps de temps à patienter avant d\'y avoir à nouveau droit. Droit à quoi ? A des perturbations dans les transports publics bisontins, pardi !

Annoncées pour demain jeudi, en réponse à un mouvement de grève national et interprofessionnel mené contre la politique d\'austérité du gouvernement, elles concerneront exclusivement les lignes de bus urbaines 3 à 24 qui adopteront les horaires du samedi.

Sur l\'ensemble du réseau, 85 % des services devraient ainsi être assurés normalement selon Ginko.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?