Beaufort (39) : Comportement dégradant

Pour une fois qu\'en Franche-Comté les autorités étaient parvenu à épingler des profanateurs de radars, la justice n\'aura pas été d\'avis de les condamner trop lourdement. Il faut dire aussi qu\'en cette nuit du 4 au 5 janvier, ce couple de quinquagénaires jurassiens n\'était pas vraiment dans son état normal quand, affublé de tendancieux bonnets rouges, il s\'était décidé à taguer « bonne année 2014 » sur le radar automatique de Beaufort.

Sous l\'emprise de l\'alcool au moment des faits, les deux époux, qui comparaissaient mardi sur reconnaissance préalable de leur culpabilité, avaient en effet raconté au cours de leur garde à vue avoir agi de la sorte… pour passer leurs nerfs après une dispute conjugale.

Soit un mouvement d\'humeur sans lien aucun avec la grogne anti-écotaxe ou quelque autre revendication, et pour lequel seule madame aura donc écopé d\'un petit mois de prison avec sursis.

Allez, courage messieurs les gendarmes ! Avec un peu de chance, votre prochaine prise (si tant est qu\'il y en ait une) concernera cette fois-là de purs et durs tagueurs en série.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?